AVIATION COMMERCIAL

Le transport aérien toujours en recherche d’altitude

Pour le transport aérien, il faudra attendre encore pour retrouver l’altitude de 2019. « Le scénario médian de la branche européenne du Conseil international des aéroports ne table pas sur un retour au niveau de 2019 avant deux ans », note Nicolas Paulissen, délégué général de l’Union des aéroports français (UAF). En attendant d’avoir des chiffres définitifs de la fréquentation des aéroports français en 2021, les dernières estimations évoquaient une baisse du nombre de passagers de 60 à 65% par rapport à 2019. Cette lente reprise compliquer les affaires d’Air France-KLM, toujours en proie à des difficultés financières. Après un premier semestre maussade, la nette reprise des vols l’été dernier et la réouverture des frontières américaines en septembre ont entretenu l’espoir d’un résultat positif à la fin de l’année, avant l’arrivée du variant Omicron. Pour autant, le groupe a passé à la fin de l’année une gigantesque commande d’une centaine d’appareils Airbus A320 et A321 de nouvelle génération, un investissement de plusieurs milliards d’euros. Dans ce contexte financier, l’un des enjeux majeurs de l’année, outre la reprise du trafic et le retour des voyageurs d’affaires dont la clientèle est plus rentable, sera une recapitalisation que le groupe a retardée en attendant que la crise sanitaire se calme. Selon des analystes, les responsables du groupe espèrent un tour de table entre 1 à 2 Md€.

La Croix et Ouest-France du 17 février

Air France-KLM prépare une prochaine recapitalisation

Air France-KLM a annoncé jeudi prévoir de lever jusqu’à 4 Md€ afin de rembourser les aides d’Etat versées pour faire face à l’impact de la crise sanitaire. Selon Les Echos, l’Etat néerlandais ainsi que les compagnies Delta Air Lines et China Eastern Airlines devraient participer à cette prochaine recapitalisation, qui devrait intervenir « dans les prochains mois », et à laquelle l’Etat français a déjà apporté son soutien. Le ministre français de l’Economie, des Finances, et de la Relance, Bruno Le Maire, a indiqué vendredi sur RTL que l’Etat se tiendrait aux côtés du groupe aérien en cas de recapitalisation.

Les Echos du 21 février

Essor de Transavia France

Pour l’été 2022, Transavia France proposera 100 destinations au départ d’Orly vers 32 pays. La flotte de Transavia France comptera 61 avions dès avril 2022. L’offre de sièges est en hausse de +71% par rapport à l’été 2019, pour un réseau qui atteint 200 lignes, détaille Aerobuzz. La compagnie renforce notamment son offre vers le bassin méditerranéen. Elle va ainsi doubler ses capacités vers l’Espagne par rapport à l’été 2019, et les augmenter de manière significative sur le Portugal, la Grèce, le Maroc. Transavia ouvre aussi des dessertes vers de nouveaux pays comme la Russie, l’Arménie ou encore les Açores (Portugal). Enfin, Transavia poursuit le développement de son réseau domestique. Elle lance cet été 6 nouvelles routes : Orly-Perpignan, Orly-Pau, Marseille-Lille, Marseille-Rennes, Toulouse-Rennes et Nantes-Figari. Ses capacités de vols vers la France augmenteront de +72% en sièges par rapport à l’été dernier.

Aerobuzz du 24 février