FORMATION

Les aides exceptionnelles à l’alternance seraient prolongées jusqu’à la fin du quinquennat

11/01/2013

Vendredi, à l’occasion de la galette des rois à l’Elysée, Emmanuel Macron a annoncé, la prolongation de l’aide exceptionnelle de 6 000 euros à l’embauche d’alternants de moins de 30 ans jusqu’à la fin du quinquennat (apprentissage et contrat de professionnalisation).

Rappelons qu’un décret du 29 décembre 2022 a détaillé les modalités de ces aides exceptionnelles accordées aux employeurs d’apprentis et de salariés en contrat de professionnalisation entre le 1er janvier et le 31 décembre 2023.

Formation : employeurs et salariés ne sont pas sur la même longueur d’onde

19/01/2023

Selon une étude du cabinet Hays, publiée en décembre, des divergences de perception existent entre employeurs et salariés sur la formation tout au long de la carrière. Si 30 % des collaborateurs considèrent qu’ils ont besoin de monter en compétences de manière continue pour assurer leurs fonctions, près d’un d’un quart (23 %) des employeurs n’ont pas conscience de l’envie d’apprendre de leurs collaborateurs.

Pourtant, 68 % des salariés se disent “très ouverts” à l’apprentissage de nouvelles compétences. D’ailleurs, 37 % d’entre eux déclarent se former en dehors des horaires de travail de manière hebdomadaire et 47 % ont indiqué investir financièrement dans leur propre perfectionnement de manière volontaire.

Autre désaccord : 43 % des employeurs estiment que les ressources d’apprentissage mises à disposition sur le lieu de travail sont adaptées aux besoins des collaborateurs. Mais les salariés ne sont que 35 % à partager cette opinion.

Source : actuel CSE