INTERNATIONAL

« La demande d’avions continuera de dépasser l’offre pendant cinq ou six ans » prévient le PDG de Boeing

Le PDG de Boeing, Dave Calhoun, accorde un entretien aux Echos. Le groupe est « totalement sorti de la crise » induite par les accidents du B737 MAX et par la Covid-19, confirme-t-il, indiquant que 2023 devrait être l’année du retour à la rentabilité pour Boeing. La situation de la chaîne de sous-traitants « ne sera pas stabilisée avant la fin de l’année prochaine », prévient-il toutefois. « Certains problèmes structurels sont en passe d’être surmontés. Mais le plus gros problème est que tout le monde est en tension pour atteindre ses objectifs, sans aucune marge de manœuvre ». « Je pense que la demande d’avions continuera de dépasser l’offre pendant probablement cinq ou six ans, compte tenu de la robustesse du marché », précise le dirigeant. En ce qui concerne l’enjeu de la décarbonation, « nous présenterons au Salon du Bourget notre appareil Wisk. Il est électrique et il se trouve qu’il est également autonome. Il est destiné à remplacer les hélicoptères sur le marché des déplacements intra-urbains. Je pense qu’il volera et sera certifié d’ici 2030 ». Boeing s’est par ailleurs engagé à faire voler des avions avec 100% de SAF dès 2030, rappelle Dave Calhoun.

Les Echos du 19 juin

Boeing annonce 260 nouvelles commandes au Salon du Bourget

Boeing a révélé, le 20 juin, que China Airlines était l’acheteur de 8 B787-9, et qu’Air Algérie avait acquis 8 B737 MAX 9 – des appareils déjà intégrés dans le carnet de commandes. Le constructeur américain a également annoncé la confirmation d’Air India pour 220 appareils, plus 70 en option :190 B737 MAX, 20 B787 Dreamliner et 10 B777X, options pour 50 B737 MAX et 20 B787. Une lettre d’intention avait été signée en février, comme pour Airbus. Le loueur Avolon a quant à lui confirmé une commande pour 40 monocouloirs B737 MAX. Ils seront livrés entre 2027 et 2030.

Ensemble de la presse du 21 juin

Salon du Bourget : Boeing enregistre deux nouvelles commandes (4 B737 MAX, 2 B787)

La compagnie indienne Akasa Air a commandé 4 B737 MAX 8 supplémentaires (la compagnie avait déjà acheté 72 exemplaires du B737 MAX, en version 8 et 8-200). Les avions seront livrés au cours des quatre prochaines années. Boeing a aussi vendu 2 B787-9 au loueur Air Lease Corporation (ALC). Le constructeur américain a de plus annoncé avoir passé un accord d’achat avec Luxair pour quatre B737 MAX 7 avec Luxair.

La Tribune du 22 juin