Ryanair voit une embellie à la fin de l’été

Michael O’Leary, PDG de Ryanair, est persuadé qu’avec l’essor de la vaccination en Europe, les voyages aériens seront plus dynamiques à la fin de l’été. Selon lui, les vacances de Pâques seront sujettes à de nombreuses annulations. Ryanair ne pense pas faire voyager plus de 26 millions de personnes cette année, contre 149 millions en 2020. Du reste, Eurocontrol estime que les vols se réduiront encore de 55 à 70 % par rapport au niveau de 2019. Ryanair a accusé une perte nette de 306 millions d’euros au troisième trimestre de son exercice (31 décembre), et disposait encore de 3,5 milliards de liquidités fin décembre. La compagnie low-cost espère que la version agrandie du 737 Max sera certifiée fin février ou début mars, et s’est déjà portée candidate pour 24 commandes.

Bloomberg – 01/02