FORMATION

Conseil en évolution professionnelle : plus de recours en 2021

En 2021, 140 113 personnes ont mobilisé le conseil en évolution professionnelle (CEP), soit 37 % de plus qu’en 2020, selon le bilan dressé, le 10 mars, par France compétences. Parmi les profils, l’institution constate une majorité de femmes, d’employés et de salariés de petites entreprises. Ces publics travaillent plutôt dans les secteurs suivants : santé humaine et action sociale, commerce, autres activités de service et d’industries manufacturières. 87 % d’entre eux déclarent que le CEP leur a été utile ou très utile.

Parmi les perspectives pour 2022, France compétences annonce une évaluation du marché. “Elle alimentera les réflexions en vue du lancement d’un futur marché au tout début de l’année 2023”.

actuEL CE