EMPLOI

« Nous cherchons des personnes motivées pour nous accompagner sur les nouveaux challenges de l’aviation décarbonée », Mikaël Butterbach, DRH d’Airbus en France

Mikaël Butterbach, Directeur des ressources humaines d’Airbus en France, est revenu, pour Le Journal de l’Aviation, sur les besoins de recrutement du groupe pour accompagner la reprise et la forte demande du marché pour ses produits. Avec l’augmentation des cadences de production, environ 700 avions seront livrés cette année, il rappelle qu’Airbus est sur la bonne direction pour sortir de la crise liée à la pandémie de Covid-19. « Nous avons été très précautionneux sur l’adaptation de nos ressources. Nous avons pu protéger et conserver 2 000 d’entre eux grâce au soutien de l’Etat (activité partielle de longue durée) et aux aides du CORAC (Conseil pour la Recherche Aéronautique Civile) », explique le DRH. Selon les projections d’Airbus, 2 000 personnes auront été recrutées cette année de manière permanente, en plus des 1 500 intérimaires et plus de 1 500 stagiaires, apprentis et alternants. Et l’avionneur continuera de recruter en 2023 : « Nous travaillons au développement d’un avion totalement décarboné à l’horizon 2035, tout en travaillant en parallèle sur des solutions immédiates permettant de réduire l’empreinte carbone de l’aviation. Nous cherchons des personnes motivées pour nous accompagner sur ces nouveaux challenges et être les pionniers de ces nouveaux produits » assure Mikaël Butterbach, qui rappelle que le groupe Airbus renforce sa stratégie en termes de formation et d’apprentissage envers les plus jeunes. Son lycée professionnel en partenariat avec l’Education Nationale, accueille tous les ans une centaine de nouveaux apprentis, avec à peu près 400 élèves au total dans l’établissement. Un diplôme de cybersécurité dans le domaine de l’aviation et du spatial y a également été créé cette année.

Le Journal de l’Aviation du 25 novembre