ESPACE

Contrat Amazon : entretien avec André-Hubert Roussel, président exécutif d’ArianeGroup

André-Hubert Roussel, le président exécutif d’ArianeGroup, constructeur du lanceur Ariane, s’exprimait ce matin sur BFM Business. Il est revenu sur le succès obtenu avec le contrat entre Arianespace et Amazon, qui prévoit 18 lancements sur Ariane 6 pour la constellation Kuiper. « C’est le plus gros contrat de l’histoire d’Ariane », se félicite le dirigeant, un contrat qui « montre l’excellence technologique européenne ». « Quand l’Europe est unie, l’Europe gagne », souligne André-Hubert Roussel, qui rappelle également le succès obtenu par Ariane il y a quelques mois lors du lancement du télescope spatial James Webb, dont le positionnement a été effectué « avec une précision qui permettra d’en doubler la durée de vie » : « la technologie européenne est au meilleur niveau mondial », insiste-t-il. Le vol inaugural d’Ariane 6 est prévu en 2022. « Deux grands jalons restent à passer », indique André-Hubert Roussel : « le test de l’étage supérieur », ainsi que « des tests de la phase préparatoire avant le premier vol », qui seront menés en Guyane où un nouveau pas de tir a été construit pour Ariane 6. Interrogé sur les conséquences de la suspension des lancements sur Soyouz suite à la guerre en Ukraine, le dirigeant souligne : « dès qu’Ariane 64 sera disponible, on pourra se passer de Soyouz ». A une question sur la possibilité de vols habités, il indique : « Ariane 6 a toutes les capacités pour cela si une ambition politique se confirme ».

BFM Business du 8 avril