EMPLOI

Le Gouvernement prévoit le lancement d’un « plan compétences » à hauteur de 1,4 Md d’euros pour soutenir la relance de l’emploi

Dans un entretien au journal Les Echos, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que le Gouvernement s’apprête à soutenir la formation des salariés et des personnes sans emploi, à travers la mobilisation de 900 millions d’euros en 2021 et 500 millions supplémentaires en 2022. L’objectif est de permettre la formation d’1,4 million de demandeurs d’emploi en 2022. Les PME de 51 à 300 salariés « bénéficieront de 600 millions pour former les salariés » a précisé le Premier ministre, ajoutant qu’il souhaitait « agir vite ». Concernant l’explosion des dépenses liées aux plans de relance consécutifs à la crise de la covid-19, le Premier ministre assure que le déficit de 8,4% du PIB sera ramené à « moins de 5% l’an prochain, sans casser la reprise ». Une promesse qui s’annonce difficile à tenir, alors même que de nombreuses entreprises peinent à recruter, ce qui incite le Gouvernement à travailler sur l’attractivité de certains métiers. Enfin, Jean Castex assure que la réforme de l’assurance-chômage sera « totalement mise en œuvre d’ici au 1er décembre », complétant le dispositif prévu pour relancer l’emploi dans l’Hexagone.

Les Echos du 27 septembre