FORMATION

La branche mutualité prévoit une contribution conventionnelle pour le CPF

L’Association nationale des employeurs de la mutualité (Anem), représentant la branche mutualité, l’Opco de la cohésion sociale Uniformation et la Caisse des dépôts, opérateur du compte personnel de formation ont conclu, le 3 mars, une convention qui vise à apporter des financements complémentaires au CPF des salariés mutualistes. Concrètement, la branche prévoit une enveloppe de 500 000 euros, via une contribution supra-légale des employeurs. L’objectif est de favoriser l’obtention de certifications reconnues pour compléter le financement de projets répondants à plusieurs objectifs : accompagner les métiers porteurs, favoriser la diversité et l’inclusion, apporter une réponse aux difficultés de recrutement des métiers en tension et encourager la mobilisation des parcours CQP (certificats de qualification professionnelle).

Au total, les abondements concernent 170 certifications en lien avec les métiers de la branche.

actuEL CE

Les Opco peuvent établir des priorités d’accès au FNE-Formation

Le dispositif du FNE-Formation est maintenu par le ministère du Travail qui a publié une instruction du 14 février 2022 (en pièce jointe). Cette nouvelle instruction est identique à celle du 7 septembre 2021 à l’exception d’un ajout sur les possibilités de régulation accordées aux Opco (opérateurs de compétence) pour gérer les demandes de financement au titre de ce dispositif.

Dans le cadre des conventions signées entre le ministère du travail et les Opco et “dans la limite des montants alloués, les conseils d’administration paritaires des Opco peuvent décider de toute mesure permettant d’établir des priorités d’accès au dispositif FNE afin d’optimiser la gestion des ressources qui leurs sont confiées dans le respect de la présente instruction”, explique le ministère du travail. Ce dernier indique que les Opco “peuvent également préciser des conditions de prise en charge des actions de formation”.

Il est donc conseillé aux entreprises de se rapprocher de leur Opco pour connaître les modalités de prise en charge applicables au FNE-Formation.

Rappelons que via le FNE-Formation, l’Etat prend en charge tout ou partie des coûts pédagogiques des formations des salariés des entreprises ayant recours à l’activité partielle ou à l’activité partielle de longue durée ainsi que des salariés des entreprises en difficulté et des entreprises en mutation et/ou reprise d’activité.

Tout dossier de financement doit être déposé par l’entreprise éligible au FNE-Formation auprès de l’Opco dont elle relève.

actuEL CE

Les conseils du ministère du Travail pour éviter les fraudes au CPF

Le ministère du Travail a mis en ligne sur son site un ensemble de recommandations pour se prémunir contre les fraudes au CPF (compte personnel de formation) qui se multiplient : 

  • comment reconnaître une arnaque ? 

 Plusieurs indices permettent de reconnaître une arnaque : vous êtes inscrit à une formation à votre insu ; vous n’arrivez plus à vous connecter sur moncompteformation.gouv.fr ; vous avez communiqué vos coordonnées et/ou votre numéro de sécurité sociale.

  • que faire pour éviter les arnaques ? 

 Si vous recevez des SMS, vous pouvez directement les transférer au numéro 33700.

  • que faire si vous êtes victime d’une fraude ? 

Effectuez un signalement le plus rapidement possible via le formulaire présent à cette adresse

D’autres conseils sont donnés par le ministère du travail. 

actuEL CE