INNOVATION

Création de la chaire Aeroseal avec pour objectif la maîtrise du fonctionnement des systèmes d’étanchéité aéronautiques

L’Institut Pprime (une Unité propre de recherche du CNRS), Safran Aircraft Engines, Safran Transmission Systems et Cetim lancent la chaire industrielle Aeroseal, dédiée à la tribologie pour les étanchéités dynamiques des moteurs aéronautiques. Portée par des acteurs majeurs publics et privés de la recherche en aéronautique, la chaire Aeroseal, annoncée par Cetim le 14 avril, aura pour objectif l’approfondissement et la maîtrise du fonctionnement des systèmes d’étanchéité aéronautiques. Les travaux porteront sur la maîtrise de la durée de vie et sur la performance d’une étanchéité en termes de débit de fuite et de puissance dissipée. Pour cela, la chaire se concentre sur deux thématiques de recherche : l’usure et la dégradation des contacts, et les régimes spéciaux d’écoulement. Les résultats contribueront ainsi à l’amélioration de la compétitivité des moteurs aéronautiques, à la réduction de leurs émissions et au développement d’innovations dans ce domaine. Yves Desvallées, responsable des partenariats R&T chez Safran Aircraft Engines, déclare « Il y a effectivement une grande ambition sur le moteur du futur et sur l’avion du futur qu’on imagine aujourd’hui autour de 2035 (mise en service) ».

L’Usine Nouvelle du 15 avril